Vous avez décidé de faire du snowboard cet hiver ? C’est un excellent choix. Mais il est important de se procurer tous les matériels nécessaires à ce sport, à commencer par la planche. Il faut savoir que chaque  planche est destinée à un style de glisse différent par sa forme et sa construction.

La swallow tail et l’alpine

La planche dite swallow tail est une des premières planches qui a fait son apparition dans ce sport. Cet équipement de snowboard a été mise au point  pour une utilisation de freeride. La swallow tail a une longueur minimum de 170 cm avec une moyenne située à 185 cm, elle a un nez long et progressif, et à l’arrière en forme de queue d’hirondelle. Il y a également la planche alpine qui est étroite, rigide et présente parfois une asymétrie. Ce type d’équipement de snowboard est destiné à la compétition et se décline en version slalom et slalom géant. De plus, les planches de freecarve sont vouées à une utilisation plus ludique et plus polyvalente. Elles doivent donc pouvoir s’adapter à toute situation de surf.

La freestyle et la freeride

La planche freestyle est l’équipement de snowboard le plus communément rencontré en France. Ce type de planche est plus souple que les alpines. Elle est large, courte, symétrique, et les deux extrémités sont relevées de façon égale pour permettre un déplacement dans les deux sens indifféremment. Ces planches sont généralement utilisées avec des chaussures souples appelées aussi  « soft boots ». La planche freeride, quant à elle, est souvent  confondue avec la freestyle pour sa forme. Toutefois, cet équipement de snowboard est plus long que la planche freestyle. La planche freeride est également plus solide et plus rigide. De plus ce sont des planches stables pour tracer sa marque dans la poudreuse. Mais, comme la planche freestyle, elle est large, symétrique et bispatulée.

La boardercross et la slip board

La boardercross ressemble à la freeride et la freestyle. Mais elle a une longueur intermédiaire. Elle est également aussi rigides que des alpines, parfois même plus afin de compenser leur largeur, et leur nose et leur tail sont moins relevés. La planche boardercross est utilisée pour les compétitions du même nom. En outre, la slip board est constituée de plusieurs planches accrochées entre elles. Ces planches ne sont pas réputées pour leurs performances mais offrent de grands avantages pour les amateurs de randonnées.