Nichée entre la France et l’Espagne, l’Andorre est une terre de prédilection pour les amateurs de sports d’hiver. Chaque année, cette belle destination de vacances, emplie de superbes stations de ski, enregistre un nombre incalculable de touristes en quête de sensations fortes. Ski de fond, luge, snowboard, raquettes sont autant d’activités que vous pourrez y expérimenter. Toutefois, si ces loisirs ne vous disent plus grand-chose, essayez donc le mushing ou balade en chien de traîneau. Amusante et délirante, cette activité s’y pratique seul, en famille ou encore entre amis. Elle permet à tout un chacun d’y apprécier l’autre facette du territoire andorran. Des conseils pour profiter au maximum de cette sortie en traîneau.

Varier les plaisirs avec des balades de jour ou de nuit

Le ski n’a pas le monopole d’activités d’hiver en Andorre. Le mushing s’inscrit aussi dans le palmarès des meilleurs loisirs de glisse dans cette destination. Il s’agit ici d’une authentique manière d’apprécier toute la splendeur de la fameuse vallée de Valira et de ses luxuriantes forêts. Pour votre balade en chien de traîneau en Andorre, vous avez le choix entre une belle promenade de jour et de nuit. Quel que soit votre sélection, l’évasion sera toujours au beau fixe. Si c’est pour une introduction dans cette discipline, il serait plus approprié de se tourner vers une sortie de jour. Cette option vous permettra de vous imprégner de tous les itinéraires de votre promenade. Une sortie de nuit serait par contre la bienvenue pour une mémorable aventure en amoureux.

Bien que vous ayez de vagues notions sur cette activité, il serait néanmoins plus judicieux de se faire accompagner par un musher, c’est-à-dire un professionnel ayant pour rôle de guider les chiens. Avec ce spécialiste aux commandes de votre traîneau, vous aurez tout le plaisir d’apprécier le meilleur de la station de Grau-Roig et celui de Port d’Envalira par exemple. Si vous êtes déjà un vrai as dans le domaine, vous pouvez tenter la balade en chien de traîneau en Andorre seul.

Choisir le moment idéal pour se livrer au mushing

Bien entendu, qui dit sortie en chien de traîneau en Andorre, dit hiver. En quantité suffisante, la neige vous permettra d’expérimenter une belle sensation de glisse. Les mois les plus favorables pour s’y adonner à ce loisir vont de décembre à janvier et février. Toutefois, si la neige y est insuffisante, il est possible de faire des sorties avec un traîneau sur roues. Si vos vacances en Andorre tombent en mars ou encore avril, vous pouvez profiter de toutes les joies du mushing grâce à cet équipement spécifique.

Avant de s’y mettre à cette pratique, il est conseillé de se renseigner auprès d’une agence dédiée au mushing d’Andorre afin de connaître le bon moment pour s’adonner à ce loisir. Ses agents ne manqueront pas de vous en dire davantage sur les conditions météorologiques de la région et des stations de ski. Et à l’occasion, ils vous fileront quelques bons plans mushing de leur agence.

S’équiper correctement avant de se lancer à cette activité

Le mushing implique une tenue vestimentaire adaptée. Vu la température glaciale avec laquelle cette activité s’exerce, il est capital de prévoir des habits bien chauds et imperméables. Si toutefois, vous n’êtes pas vêtus comme il faut, votre prestataire vous prêtera des tenues qui vous permettront de faire face aux morsures de l’hiver. Avant de monter à bord de votre traîneau, pensez également à bien couvrir vos extrémités. Protégez ainsi votre tête, mains et pieds avec respectivement un bonnet, des gants et des chaussures adaptées. Puisque le vent peut être assez fort, il serait aussi judicieux de protéger vos yeux avec des lunettes ou un masque.

Si vous comptez entreprendre une balade en chien de traîneau en Andorre de plusieurs heures, prévoyez donc une tenue de rechange chaude. Pour les parcours de plus de 4 km, il est préconisé de faire des petites pauses pour que vous puissiez apprécier toute la splendeur des coins enneigés de l’Andorre. Note : les sorties longues ne sont pas très adaptées aux enfants en bas âge. Ils ont tendance à avoir rapidement froid. Les sorties courtes seront alors à privilégier pour vos enfants. Cela leur permettra de profiter pleinement de leurs aventures en chien de traîneau.

Le départ pour cette sensationnelle expérience

Dès lors que vous vous êtes équipés de tous les accessoires essentiels pour cette pratique, place maintenant au départ. Ce dernier se passe généralement, soit aux pieds de la station de Grau-Roig, soit ceux de Port d’Envalira. Tout dépend du prestataire de votre choix. Avant de sonner le départ, le musher vous fera une brève présentation des chiens qui composeront votre équipage. Ils sont en moyenne au nombre de 8 à 14. Il profitera aussi de ce moment pour rappeler les règles de sécurité à respecter durant la promenade. Il ne manquera pas non plus de vous rappeler des méthodes de maniement du traîneau si vous décidez de partir seul à l’aventure. Si vous y aller avec vos proches, sachez qu’il est possible de monter jusqu’à deux adultes et deux enfants en bas-âge ou deux adultes et un adolescent dans le traîneau. A l’horizon de folles aventures en famille.